Bien-se-nourrir-en-etudiants

Bien se nourrir en étant étudiants : comment faire ?

Pour de nombreux étudiants, concilier un budget restreint tout en cherchant à maintenir une alimentation équilibrée constitue un défi permanent. Que ce soit en raison du manque de temps, d’argent ou d’inspiration, adopter de bonnes habitudes alimentaires en tant qu’étudiant n’est pas toujours évident. Le point dans cet article.

Le Crous : le Saint Graal des étudiants

Le repas du CROUS est souvent considéré comme un incontournable dans la vie étudiante.  Avec ses tarifs abordables et ses menus variés, il représente une option attrayante pour les étudiants soucieux de leur budget. En effet, pour de nombreux étudiants, le repas du CROUS est bien plus qu’un simple moment de restauration. C’est une opportunité de manger de manière équilibrée sans trouer leur porte-monnaie.

Les étudiants boursiers peuvent se procurer un repas complet pour seulement 1 euro, tandis que les étudiants non boursiers doivent débourser 3,30 euros pour le même repas. Pourtant, malgré l’accessibilité financière et la diversité des plats proposés, le repas du CROUS n’est pas toujours suffisant pour couvrir tous les besoins alimentaires d’une semaine chargée d’études et d’activités. Les heures d’ouverture restreintes des restaurants universitaires peuvent parfois poser problème et les menus peuvent être répétitifs et ne pas convenir à tous les goûts et besoins nutritionnels. 

A LIRE : Comment choisir son master ? Un guide complet pour prendre la meilleure décision

Les courses : un parcours du combattant

Faire les courses se transforme en une mission stratégique où chaque euro compte. Les allées des supermarchés deviennent un véritable terrain de jeu où l’on guette les promotions, où l’on compare les prix au détail près, et où l’on jongle avec les offres spéciales pour optimiser chaque euro dépensé. Les étudiants aux budgets serrés privilégient souvent les pâtes et le riz, fidèles compagnons des petits porte-monnaie, qu’ils complètent avec des conserves et des sources de protéines abordables.

Le temps : l’ennemi des étudiants

Le temps, cette ressource rare souvent en manque chez les étudiants, exerce également une influence décisive sur leurs choix alimentaires. Les repas rapides et simples à préparer sont privilégiés au détriment des plats élaborés, et les plats préparés deviennent parfois des compagnons essentiels lors des soirées où les heures de sommeil sont sacrifiées pour se consacrer aux révisions.

Ce que les étudiants se demandent souvent au sujet de l’alimentation

etudiants-alimentation

Dans les cercles d’étudiants, certaines questions reviennent fréquemment lorsqu’il est s’agit de bien se nourrir. Nous les avons recensé ici et y avons apporté des réponses.

Comment se nourrir quand on est étudiant ?

  • Il est essentiel de planifier des repas équilibrés incluant des protéines, des glucides, des lipides, des fruits et des légumes.
  • Priorisez les repas faits maison pour contrôler les ingrédients et économiser de l’argent.
  • Si possible, profitez des repas du CROUS pour une option économique et variée.

Comment bien manger avec un petit budget ?

  • Faites des listes de courses et planifiez vos repas à l’avance pour éviter les achats impulsifs.
  • Optez pour des aliments de base abordables tels que les pâtes, le riz, les légumes surgelés et les conserves.
  • Cherchez les promotions et achetez en vrac pour réduire les coûts à long terme.

Où aller chercher de la nourriture gratuite ?

  • Explorez les événements étudiants, les distributions alimentaires locales ou les programmes caritatifs qui offrent des denrées alimentaires gratuites.
  • Renseignez-vous sur les associations étudiantes ou les initiatives communautaires qui pourraient offrir des repas ou des ressources alimentaires gratuites.

Quel budget alimentaire pour 1 étudiant ?

  • Le budget alimentaire varie en fonction des habitudes alimentaires, mais une estimation raisonnable se situe entre 100 et 200 euros par mois.
  • Il est important d’ajuster le budget en fonction de la région, des besoins alimentaires individuels et des disponibilités locales.

Comment se nourrir avec 100 euros par mois ?

  • Planifiez soigneusement vos repas en privilégiant les aliments abordables.
  • Faites des achats en vrac, recherchez les promotions et évitez les produits transformés coûteux.
  • Exploitez les ressources locales, tels que les marchés bon marché, pour trouver des produits frais à des prix compétitifs.

A LIRE : Ouverture de Parcoursup 2024 : Ce qu’il faut savoir pour réussir son inscription

Ce qu’il faut retenir

Se nourrir en tant qu’étudiant est bien plus que la simple réponse à remplir son estomac. C’est un défi quotidien qui demande de l’ingéniosité, de l’organisation et parfois une touche de créativité. Cependant, c’est également une occasion de prendre soin de soi-même, de cultiver des habitudes alimentaires saines qui seront bénéfiques bien au-delà des années tumultueuses passées à l’université.

MARTINEAU Noémie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *